RÉGION NORMANDIE

Nos permanences ont lieu tous les jours sur le site de Rouen -Tél : 02-35-52-31-25
et les mardis & jeudis de 9h à 12h & de 14h à 17h - site de Caen - Tél : 02-31-91-21-82
RÉGION NORMANDIE
LA CGT du conseil régional de Normandie (site de Caen et Rouen) - Abbaye aux dames - Place reine Mathilde - BP523 - 14000 Caen

Nombre de visiteurs

Compteur gratuit

DATE
EVENEMENT A VENIR
05 juillet 2018
CT - Présentation nouvelle organigramme

Septembre 2018
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Vous êtes sous le menu restreint, Connectez vous pour obtenir l'ensemble du menu.

  Vous êtes ici :  ACCUEIL  / NEWS ACTU GENERALE




Le prochain C.T aura lieu le 29 mars 2018. L'ordre du jour comprendra un avis sur le futur protocole régissant les conditions de travail, rémunération, déroulement de carrière et action sociale.




Le 22 mai, l’heure est à la mobilisation générale !

Lire la suite
Communiqué intersyndical 22 mars

Lire la suite
Tract ...le protocole PPCR

Lire la suite
Public-privé, mêmes enjeux, même combat

Lire la suite
Toutes et tous mobilisés pour gagner

Lire la suite
Préavis de Grève 21 septembre 2017

Lire la suite

Préavis de Grève 21 septembre

LE 21 SEPTEMBRE, ON CONTINUE

N’en déplaise à certains commentateurs, la journée du 12 septembre a été un véritable succès avec près de 500 000 participants aux 200 cortèges organisés dans tout le pays.

Les ordonnances Macron remettant en cause le code du travail ont été au cœur de cette protestation. Dans le prolongement de la loi El Khomri, ce projet vise à retirer des droits aux salariés et à accorder plus de pouvoir aux employeurs. Parmi d’autres mesures, si elle était mise en œuvre cette réforme amplifierait le dumping social entre les entreprises, faciliterait les licenciements et ferait disparaitre de fait le CHSCT, créé en 1982 par les lois Auroux.

Au-delà de cette casse du code du travail, emblématique du projet gouvernemental, de nombreux agents publics ont aussi participé à ces rassemblements pour prévenir les mauvais coups annoncés pour la Fonction publique : diminution des budgets, suppression de dizaines de milliers d’emplois, gel des salaires, instauration d’un jour de carence en cas de maladie, …

Dans l’agenda politique, la fin du mois de septembre va constituer une étape importante avec le passage en conseil des ministres le 22 des ordonnances et le 27 du projet de loi de finances pour 2018. Contrairement à ce qu’il affirme, le Président de la République n’a pas le mandat des électeurs pour appliquer les reculs sociaux qui sont annoncés et qui constitueraient un véritable changement de société.

ENSEMBLE le 21 Septembre par la grève et les manifestations, mobilisons-nous pour :

  • LE PROGRÈS SOCIAL
  • LES GARANTIES COLLECTIVES
  • LA FONCTION PUBLIQUE

 

Montreuil, le 13 septembre 2017


Posté le 14 / 9 / 2017